Retour de mission Mokarran 1

mokarran - 31 Janvier 2020
DSC_3617.jpg
Action
L’été austral est propice à la rencontre du Grand Requin Marteau dans l’archipel des Tuamotu en Polynésie française. La Mokarran Protection Society mène une campagne d’observation depuis le mois de décembre 2019 et qui s’achèvera en mars 2020.
Vous pouvez aussi voir cette actualité en : English - Return from Mokarran 1 mission

La mission Mokarran 1 est soutenue par la Manufacture de Haute Horlogerie Blancpain qui historiquement et via le Blancpain Ocean Commitment soutient des initiatives œuvrant en faveur de la protection des océans et de la biodiversité marine. Des partenaires locaux de Rangiroa ont également soutenu cette mission : Rangiroa Plongée, CCR Rangiroa, Cook & Dive et enfin le Raira Lagon.

Une station d’étude et de vie, propice au travail collaboratif a accueilli pendant trois mois une équipe de bénévoles composée de biologistes, d’informaticiens et de plongeurs. Au quotidien, les équipes ont plongé dans la passe de Tiputa réputée pour ses courants et la richesse de son écosystème. Les plongeurs ont évolué en simultané dans différentes zones, en circuit ouvert mais aussi en recycleur, de la surface à 70 m de profondeur. Des méthodes d’approches respectueuses ont été validées afin de minimiser les effets de la présence des plongeurs dans l’environnement de ces supers prédateurs.

Les principaux travaux ont porté sur la photo-identification associée à des mesures laser et l’alimentation de deux bases de données. Les prises de vues ont été analysées après chaque plongée, un lourd travail de traitement et d’archivage structuré ont complété les journées. Des outils informatiques ont été spécialement développés par l’association. Enfin, l’équipe s’est attachée à la mise sur pied d’un réseau participatif au sein des clubs de plongée et a organisé des séances d’information.

Ce premier état des lieux visait à identifier les facteurs qui favorisent la présence du Grand Requin Marteau dans la passe de Tiputa, de caractériser sa population : ratio mâles/femelles, taille et comportement et enfin tenter de déterminer la sédentarité des différents individus recensés.

S'inscrire à notre newsletter